5 erreurs importantes à éviter dans la cuisine du pot de feu

Dans le domaine culinaire traditionnel français, le pot de feu est une recette qui se réalise depuis la nuit des temps. En fait, c’est une recette traditionnelle très appréciée qui n’a pas perdu sa valeur malgré les générations traversées. Cependant, faire sa cuisine revient à avoir une patience vraiment costaude, car il faut le laisser mijoter pendant des heures pour avoir une réussite culinaire. Découvrez ici quelques erreurs à ne jamais faire lorsque vous cuisinez un pot de feu.

Oublier le bouquet garni

Première faute à farouchement éviter, c’est d’écarter le bouquet garni qui est très indispensable pour le pot de feu. En fait, ce mélange de plantes aromatiques sont les véritables responsables du goût et de la saveur émis par le plat. Alors, il est mieux de bien les choisir et ne pas faire l’impasse sur ce dernier. Vous pouvez réaliser ce plat en suivant la recette sur ce site.

En parallèle : Comment se nourrir sans frigo ?

Ne pas sélectionner sa viande

La viande fait partie des ingrédients de cuisine du pot de feu alors, évitez de choisir vos viandes à la volée. Il est important de bien les choisir, et cela, sur différents goûts et sur différentes saveurs. De plus, éviter les viandes trop grasses. En pratique, sur les 3 viandes que vous aurez à choisir, optez pour celles, un peu gras pour le paleron, celle qui est grasse sera prise comme le tendron ou le côté plat des côtes, enfin, choisissez la macreuse ou la queue comme gélatineux. Avec ce trio, vous mettrez de l’eau à la bouche bien avec la cuisson du plat. Au cas où vous seriez confronté à un doute dans les choix, demander renseignements à votre boucher.

Ne pas bien saler

Cette erreur est capitale à éviter surtout si vous êtes un cuisinier professionnel. Une nourriture trop salée peut vous dégoûter même avant la fin de la cuisson. Mais un plat dont le sel est insuffisant peut se compléter au sol. Pour le pot de feu, il est préférable d’opter pour une cuillère à café par litre d’eau de sel gros grain.

A lire aussi : Quelles sont les spécificités culinaires de Strasbourg ?

Se précipiter pour ajouter les légumes

Il est strictement déconseillé de mettre les légumes dans votre pot de feu au début de la préparation. Si vous le faites, vous aurez une soupe à la place d’un pot de feu. En temps normal, ajouter les légumes au moins 20 à 30 min de la fin pour un meilleur et délicieux repas.

Pour prendre les légumes sans le jus, les concepteurs utilisent de l’écumoire pour faciliter les tracasseries en cuisine.

Faire un mauvais choix de cocotte

Choisir une marmite au hasard pour cuisiner un pot de feu, c’est flopée sa mission avant de la débuter. Cela est une erreur très grave. En effet, une cocotte en inox ou en fonte serait l’idéal pour la préparation. Ainsi, les viandes vont bien se mijoter. Aussi le bouillon sera facile.